260. BLANDIN, P., COSTA, M. & ATTAL, S., 2015. Opsiphanes sallei Doubleday, [1849] au Venezuela : une espèce méconnue. Antenor, 2(1) : 109-121.

Titre : Opsiphanes sallei Doubleday, [1849], au Venezuela : une espèce méconnue
(Lepidoptera Nymphalidae Morphinae Brassolini)

Auteurs : Patrick BLANDIN*, Mauro COSTA** et Stéphane ATTAL***

Date : 2015

Revue : Antenor, 2(1)

Pagination : : 109-121

Résumé : Lors de la révision du genre Opsiphanes Doubleday, [1849], par BRISTOW en 1991, l’origine géographique précise d’O. sallei Doubleday, [1849], restait inconnue, l’espèce ayant été décrite du Venezuela sans autre indication. Des collectes effectuées au cours des cinq dernières décennies montrent qu’O. sallei existe dans la Cordillera de la Costa et dans la Cordillera de Mérida (au sens large). Il s’agit d’une espèce inféodée aux « forêts des nuages ». On la rencontre généralement entre 1 200 et 2 000 m d’altitude, mais aussi plus bas, vers 800 m, sur des versants de la Cordillera de la Costa tournés vers la mer. Elle semble n’être nulle part abondante. Il n’existe pas de différences notables entre les individus provenant des différentes cordillères. En conséquence, toutes les populations échantillonnées sont rattachées à la sous-espèce nominative. Les autres sous-espèces, colombiana Bristow, 1991, de Colombie, kennerleyi Bristow, 1991, du Pérou et nicandrus Fruhstorfer, 1912, de Bolivie, diffèrent nettement d’O. sallei sallei.

Abstract : Opsiphanes sallei Doubleday, [1849], in Venezuela : a poorly known species
When the genus Opsiphanes Doubleday, [1849], was revised by BRISTOW (1991), the precise geographical origin of O. sallei Doubleday, [1849], was unknown, as the species had been described from « Venezuela », without any further indication. During the five last decades, specimens were collected in different localities from the Cordillera de la Costa and the Cordillera de Mérida (in the broad sense). Opsiphanes sallei lives in cloud forests, generally between 1 200 and 2 000 m, but also at lower altitudes, around 800 m, in northern slopes of the Cordillera de la Costa. It seems to be uncommon everywhere. There are no significant differences between specimens from different mountain ranges; therefore, all sampled Venezuelan populations are included in O. sallei sallei. A comparison with O. s. colombiana Bristow, 1991, from Colombia, O. s. kennerleyi Bristow, 1991, from Peru, and O. s. nicandrus Fruhstorfer, 1912, from Bolivia shows that these subspecies obviously differ from the nominate subspecies.

Mots clefs : Nymphalidae, Morphinae, Brassolini, Opsiphanes sallei, Venezuela, distribution géographique. Keywords : Nymphalidae, Morphinae, Brassolini, Opsiphanes sallei, Venezuela, geographical distribution.

Télécharger l'article : BLANDIN_260.pdf