221. Phylogeny of the genus Morpho Fabricius, 1807, revisited (Lepidoptera, Nymphalidae) Publication 221. 2010

Titre : Phylogeny of the genus Morpho Fabricius, 1807, revisited (Lepidoptera, Nymphalidae)

Auteurs : Catherine CASSILDÉ, Patrick BLANDIN, Jacques PIERRE & Thierry BOURGOIN

Date : 2010

Revue : Bulletin de la Société entomologique de France, 115 (2)

Pagination : 225-250.

Résumé : Quoique les espèces du genre Morpho Fabricius, 1807, soient très recherchées par les collectionneurs et activement commercialisées, ce genre reste très mal connu sur le plan phylogénétique. La première analyse phylogénétique basée sur des caractères morphologiques a été publiée en 2002. Ses résultats contestent la monophylie de trois des neuf sous-genres reconnus et suggérent d'abandonner l'ensemble de la classification subgénérique. La présente étude reprend l'analyse des caractères utilisés et en aborde de nouveaux concernant la microstructure des écailles alaires. Contrairement à la précédente analyse, ce nouveau travail montre que huit des neuf sous-genres sont monophylétiques. Morpho absoloni est confirmé comme étant proche parent de M. aurora dans le sous-genre Balachowskyna. Le sous-genre Cytheritis est révélé comme formé de deux groupes bien séparés centrés sur Morpho portis and M. marcus. Ce dernier est décrit comme un nouveau sous-genre. Cependant les relations évolutives entre les différents sous-genres sont peu soutenues, excepté pour deux clades, chacun composé de deux sous-genres : (Morpho, Pessonia) et (Iphimedeia, Laurschwartzia). Nous avons donc utilisé cette nouvelle phylogénie pour obtenir une meilleure compréhension de l'évolution de la fameuse coloration bleue des ailes de certaines espèces de Morpho. En particulier, nous démontrons que tous les Morpho bleus ne le sont pas de la même façon.

Mots clefs : Lepidoptera, Nymphalidae, Morpho, phylogeny, subgenus Balachowskyna, Deyrollia.

Articles associés :
Télécharger l'article (2 fichiers) :  Blandin221_1.pdf et  Blandin221_2.pdf